Quelles sont les différents types de techniques de chasse?

La chasse est une discipline très vieille dont le but est de traquer, tuer et capturer des animaux sauvages destinés à la consommation. La chasse peut être aussi pratiquée dans le cadre d’une activité  sportive ou pour la conservation de la nature. Elle existe depuis des milliers d’années pour des raisons culturelles, sociales et économiques, mais suscite également des polémiques et controverses à cause de ses conséquences parfois négatives sur l’environnement, les populations animales et les pratiques éthiques. Quelles sont les différentes techniques de chasse?

La chasse à l’affût : se cacher pour surprendre le gibier

La chasse à l’affût est une méthode de chasse très populaire, dont le principe est  de se cacher et d’ attendre que le gibier passe à côté pour le surprendre. Cette technique est essentiellement adaptée aux chasseurs attirés par les espèces qui sont mouvement en pleine journée, notamment les cerfs, les sangliers et les chevreuils, elle  permet aux chasseurs d’être discrets tout en observant les activités du gibier. 

A voir aussi : Pourquoi recourir à des porte-vélos pour le transport des vélos ?

Pour certains, la chasse à l’affût se pratique en utilisant des miradors, des postes de chasse, ou en se cachant ouvertement dans le milieu naturel. Cette technique de chasse exige une bonne maîtrise des habitudes et des agissements du gibier, ainsi que des capacités en matière de camouflage, de discrétion et de sérénité.

Néanmoins, la chasse à l’affût peut être perçue comme une pratique à polémique en ce sens qu’elle  peut conduire à des prises non sélectives et des tirs à longue distance susceptible de créer un amalgame. De ce fait, pour pratiquer la chasse à l’affût, il faut se conformer aux règlementation en vigueur dans votre région.

Cela peut vous intéresser : Pre workout : tout ce que vous devez savoir avant utilisation

La chasse à l’arc: l’arc ou la flèche pour chasser

La chasse à l’arc est une technique de chasse conventionnelle dont le but est de se servir d’un arc et des flèches pour traquer le gibier. Cette méthode est considérée comme une forme de chasse respectant les normes de l’environnement et de la nature, d’autant plus  qu’elle implique une grande justesse, de la patience et une maîtrise minutieuse du comportement et des manières de vivre des animaux. 

La chasse à l’arc est généralement menée à pied ou à l’affût, et exige une technique silencieuse et discrète pour ne pas faire peur  au gibier. La chasse à l’arc est souvent évaluée comme une pratique éthique, du fait qu’elle donne aux chasseurs l’occasion de chasser de manière distinctive et de ne capturer que les animaux qui sont nécessaires pour la consommation. 

Ensuite, les flèches utilisées pour la chasse partie à l’arc sont souvent dotées de pointes à section large qui diminuent les risques de blessures inutiles et permettent de prendre plus facilement le l’animal.

La chasse à la courre: poursuivre le gibier a cheval

La chasse à la courre est une approche de chasse très ancienne, elle date du Moyen Âge, et consiste à pourchasser un animal sauvage à cheval accompagné d’une meute de chiens dressés. 

Cette technique est souvent perçue comme une discipline de chasse sportive, qui permet de se rendre compte de la compétence et l’habileté des chasseurs et des chiens, ainsi que la magnificence de la course à cheval. La chasse à la courre peut être privilégiée pour poursuivre des animaux comme le cerf, le chevreuil, le sanglier et le renard.